Coordonnées et Horaires

Médiathèque Municipale

Espace Prosper Mérimée

Boulevard Léon Cladel

82200 MOISSAC

Tel : 05.63.04.72.33

Courriel : mediatheque@moissac.fr

Facebook : Médiathèque de Moissac

Mar Fermé 13h30-18h00
Mer 10h00-12h00 13h30-18h00
Jeu  10h00-12h00 13h30-18h00
Ven  Fermé

13h30-18h00

Sam  09h00-12h30 13h30-17h00
Dim Fermé
Lun Fermé

Agenda culturel


Année 2021


Sep
04

Le temps d'un café, vos médiathécaires présenteront leurs découvertes et échangeront avec vous autour de cette thématique littéraire.

De la Péninsule à l’île de Sardaigne, un tour d’horizon de la littérature italienne contemporaine. Foisonnante, inventive et d’une grande richesse, elle nous offre une variété de romans pleins de vivacité, de gravité ou d’humour, tout en abordant une multitude de thèmes forts tels que l’identité, les relations humaines, ou l’Histoire quand elle ne s’attache pas à poser un regard acéré sur la société actuelle.

(organisé dans le cadre de la saison italienne)

Sur réservation.

Sep
05

 L’association Tour de Jeu propose des jeux en tout genre, pour les enfants, les ados et les adultes en plein cœur de Moissac, au Hall de Paris et ce toute la journée.

 

Partenaire de l’événement, la médiathèque participe tout l'après-midi et promène pour l'occasion sa collection de jeux de société !

Entrée libre et gratuite.

Sep
15
L'APRES-MIDI JEUX DE SOCIETE - de 14h à 17h
À partir du 15 Septembre 2021

Seul(es), en famille ou entre amis, n’hésitez pas à venir jouer aux grands classiques ou vous révéler grand maître d’un nouveau jeu !

Et si vous avez envie d’accompagnement ou si vous cherchez des partenaires de jeu, nous serons à votre disposition !

Nous vous proposons deux créneaux distincts :

- de 14h à 15h30

-de 15h30 à 17h

Sep
18
A LA RENCONTRE DE... ANNICK DEMOUZON - 11h
À partir du 18 Septembre 2021

Suite à la parution de son dernier recueil de nouvelles Enterrer les morts chez Leofolio, tout jeune éditeur associatif,  la médiathèque a le plaisir d’accueillir Annick Demouzon pour une rencontre autour de cet art singulier qu’est la nouvelle.

 

Le livre : Enterrer les morts et tourner les pages de la vie... Il semble, en effet, que ce soit la préoccupation principale des personnages qui peuplent ce recueil. Ils nous entraînent dans leurs cimetières, nous promènent à leurs enterrements, se préoccupent de leurs morts et des nôtres, des soins à donner à chacun : comment ne pas les oublier pour les aider à vivre encore un peu, comment les honorer, en quel lieu digne d'eux... et accepter leur insupportable absence. Du jeune enfant au vieil homme, gens de ville ou de campagne, vieille dame indigne ou baroudeur, en se souciant de la mort, tous s'agrippent à la vie. Avec bonheur, nostalgie ou désespoir. Dix-neuf histoires drôles, cruelles ou tendres pour se redire le prix de l'existence.

Un troisième recueil de nouvelles, dans lequel on retrouve avec plaisir les qualités d’Annick Demouzon : un style vif,  une écriture lumineuse et un art certain d'égarer le lecteur pour mieux le surprendre. Une galerie de personnages si vivants et si vrais qu’il est impossible de ne pas les aimer... Et de se reconnaître dans leurs manies et leurs erreurs !

Ne vous fiez pas au titre …car vous avez rendez-vous avec des textes plutôt légers, tendres et porteurs d’espoir. Il paraît même qu’il donne du bonheur…

 

L’auteur : Née en région parisienne, Annick Demouzon vit à Moissac, dans le Tarn et Garonne. Après un passage dans l'enseignement, elle a exercé le métier d'orthophoniste. Ses nouvelles sont régulièrement publiées en revues ou anthologies. Elle a été mise en ondes à la RTBF et publiée par la Bibliothèque nationale de Serbie dans un recueil consacré à cinq nouvellistes français, en compagnie de Sylvain TESSON, Andrée CHEDID, Olivier ADAM et Brigitte GIRAUD, tous Prix Goncourt, certains pour l'ensemble de leur œuvre. Elle est également lauréate de très nombreux concours. Ses deux précédents recueils, ont reçu respectivement, le Prix Prométhée de la nouvelle 2011 (A l’ombre des grands bois ) et le Prix de l'Agora 2016 (Virages dangereux).

Sur réservation.

 

 

 

 

Sep
22
LES LECTURES DE REEL - 14h30
À partir du 22 Septembre 2021

L'association REEL et l'AFTRAM s'invitent à la médiathèque pour partager un moment de lecture en famille.

Vous êtes les bienvenus !

Le 2 janvier 1913, Paul Mielle, rédacteur en chef de Pyrénées-Océan, écrit à propos de Ludovic  Gaurier : « Ce que cet homme ne sait pas sur les Pyrénées ne vaut pas la peine d’être su. »

Spéléologue, glaciologue, limnologue, cartographe, pionnier du ski, Ludovic Gaurier a  parcouru, entre 1900 et 1931, la chaîne pyrénéenne, de l’Atlantique à la Méditerranée, à pied, à cheval, à ski, en campagnes d’été, en visites hivernales. La publication de ses travaux est, par deux fois, couronnée par le prix Gay décerné par l’Académie des Sciences : d’abord en 1922 après la publication de ses Études glaciaires dans les Pyrénées françaises et espagnoles de 1900 à 1909 ; puis, en 1929, après la constitution d’un premier atlas contenant la carte bathymétrique de 210 lacs. Ludovic Gaurier a laissé également un précieux témoignage, tant écrit qu’iconographique, sur une époque où les Pyrénées étaient un champ privilégié d’observation, d’exploration, d’étude et le domaine de tous les exploits. Pour avoir consacré sa vie aux Pyrénées, il fait partie, avec les Russell, Schrader, Meillon, Ledormeur… de ceux qui ont donné au pyrénéisme ses lettres de noblesse.

Une lecture-conférence proposée par LSO, l'association amie de la médiathèque, et animée par Anne Lasserre-Vergnes.

Sur réservation.

Sep
25

 Suite à la parution de son dernier recueil Sens dessus dessous chez Inspir’85 éditions, la médiathèque a le plaisir d’accueillir Claude Juliette Fèvre pour une rencontre-lecture autour du rapport entre écriture et musique. 

 

Née à Troyes, Claude Juliette Fèvre a d’abord été enseignante de lettres classiques puis chef d’établissement en collège et lycée. Sa passion pour le théâtre, discipline artistique qu’elle introduit dans sa pratique pédagogique, l’amène ensuite à s’engager pleinement dans de nouvelles activités culturelles : elle rejoint l’association Festiv’Art, organisatrice d’un festival de chanson. Pendant plus de dix ans, elle sera donc organisatrice d’évènements, comédienne, lectrice, clown, conteuse, et animatrice d’ateliers de lecture et d’écriture.

Aujourd’hui elle se consacre à la lecture à haute-voix.  Accompagnée d’une musicienne complice, elle enchante et emplit l’espace de mots et de musiques, faisant résonner au plus près de celui qui l’écoute les paroles de Barbara, Andrée Chedid, Gabriel Garcia Lorca, Colette ou encore Nougaro.

En parallèle, elle découvre la joie de l’écriture de chroniques de concerts et met en synergie sa longue fréquentation des textes littéraires, sa réflexion sur les questions touchant à l’écriture, son goût pour le spectacle vivant et enfin son expérience auprès des chanteurs.

 

Elle est publiée aujourd’hui dans la collection « Les jubilations de l’écriture » chez Inspir’85 éditions (Portraits nés sous contrainte ; Images et Mot d’Elles ; Une cage où l’on apprend l’oiseau ; Sens dessus dessous). Sa plume alerte et savoureuse l’amène aussi à publier chez Vox Scriba La Chanson, une vie… abécédaire amoureux , ou Prof, une vie mais aussi Barbara, 43 chroniques de chansons dans la collection Plume & Pinceau, en collaboration avec Laurent Viel et Jean-Marc Héran.

 

Sur réservation.

 

Aide visuelle

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés