Coordonnées et Horaires

Médiathèque Municipale

Espace Prosper Mérimée

Boulevard Léon Cladel

82200 MOISSAC

Tel : 05.63.04.72.33

Courriel : mediatheque@moissac.fr

Facebook : Médiathèque de Moissac


Horaires

Mar Fermé 13h30-18h00
Mer 10h00-12h00 13h30-18h00
Jeu  10h00-12h00 13h30-18h00
Ven  Fermé

13h30-18h00

Sam  09h00-12h30 13h30-17h00
Dim Fermé
Lun Fermé


Horaires estivaux

Mar 09h00-12h00 13h00-16h00
Mer 09h00-12h00 13h00-16h00
Jeu 09h00-12h00 13h00-16h00
Ven 09h00-12h00

13h00-16h00

Sam  10h00-16h00
Dim Fermé
Lun Fermé

LE CANAPE ROUGE DE MICHELE LESBRE

 « Je ne courais pas après un vieil amour, mais c’était comme s’il représentait tous les autres, comme s’il les contenait tous en une seule histoire qui me ressemblait, plurielle et une à la fois. La vieille dame semblait me suivre dans ce train, je pensais à elle souvent. Nous allions, chacune à sa façon, vers ces instants de nos vies où tout avait commencé. »

 Clémence. Une vieille dame, une voisine avec laquelle elle a tissé un lien d’amour et d’amitié petit à petit en la rejoignant régulièrement pour des lectures. Clémence ne vit presque plus que dans son couloir et l’attend toujours sur son canapé rouge. Ce canapé qui recèle aussi une partie de l’histoire de la vieille dame (une photo de Paul, 19 ans, son amour, mort pendant la guerre et  parti bien trop tôt) est leur lieu de rencontre et d’échanges. Anne  lui lit la vie au travers du destin de femmes libres et rebelles : Olympes de Gouges,  auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Marion du Faouët qui, à la tête de sa troupe de brigands, redistribuait aux miséreux le fruit de ses rapines, et surtout de Milena Jesenskà qui avait traversé la Moldau à la nage pour ne pas laisser attendre son amant. Clémence revit à s’identifiant à toutes ces vies passées :

« Pour Clémence, 38 ans était l’âge auquel elle s’était installée à son compte dans l’appartement  où elle avait d’abord vécu quelques années en compagnie de l’homme qu’elle appelait Gaby, puis seule, avec tout de même des histoires d’amour qui avaient ponctué ce long temps sans Paul. Maintenant qu’elle n’occupait plus que l’étroit couloir et ce canapé rouge sur lequel elle ressemblait à une gardienne de musée, tout se bousculait dans sa mémoire, je le pressentais. Mes visites, mes lectures et ces femmes que je lui révélais la stimulaient. Elle voyageait dans ces vies comme dans un rêve, mélangeait la sienne et les leurs. »

Cette relation faite de confidences et de souvenirs apporte nourrit aussi beaucoup Anne : « Cette femme entrait dans ma vie sans faire de bruit, elle me donnait peut-être la chance d’apprivoiser ce temps redouté de la vieillesse qui me guettait »  "Elle me plaisait beaucoup cette petite femme qui résistait si bien à la vieillesse et à tout ce qui peut en faire un désastre permanent… »

Ce voyage en transsibérien se nourrit aussi des rencontres faites sur place jusqu’à la destination finale et peu à peu, perd de son intérêt premier à savoir retrouver Gyl.

Car arrivée sur place, Gyl n’est pas là et elle ne cherchera pas à l’attendre.

«  Je cherchais à comprendre en quoi ce voyage était différent, je convenais qu’il n’était plus porté par ce qui l’avait initié mais par autre chose, quelque chose qui m’obligeait à admettre qu’il s’agissait de moi seule. Voyager avait toujours signifié tenter un lien aussi tenu fût-il avec le monde, écarter ce qui se faufilait entre lui et moi, les distances, les langues, le racisme, les religions, des obstacles qui ne s’effaçaient pas toujours mais donnaient du sens. Ce qui rendait celui-là singulier, c’était l’impression de ne rien approcher, d’être dans l’effleurement, prisonnière de mes angoisses, étrangère dans le regard des autres. »

Un roman lumineux avec une poésie sous-jacente. On se sent  bercée par les pensées vagabondes d’Anne, prête à l’accompagner dans son voyage, prête à rencontrer Clémence… Une rencontre faite finalement autour du désir et de cet élan de vie qui pousse constamment en avant.

lien vers la notice

Aide visuelle

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés