Coordonnées et Horaires

Médiathèque Municipale

Espace Prosper Mérimée

Boulevard Léon Cladel

82200 MOISSAC

Tel : 05.63.04.72.33

Courriel : mediatheque@moissac.fr

Facebook : Médiathèque de Moissac


Horaires

Mar Fermé 13h30-18h00
Mer 10h00-12h00 13h30-18h00
Jeu  10h00-12h00 13h30-18h00
Ven  Fermé

13h30-18h00

Sam  09h00-12h30 13h30-17h00
Dim Fermé
Lun Fermé


Horaires estivaux

Mar 09h00-12h00 13h00-16h00
Mer 09h00-12h00 13h00-16h00
Jeu 09h00-12h00 13h00-16h00
Ven 09h00-12h00

13h00-16h00

Sam  10h00-16h00
Dim Fermé
Lun Fermé

THOREAU : LA VIE SUBLIME DE A. DAN & M. LE ROY

Nous sommes en mars 1845, dans le Massachussetts. Thoreau choisit de se retirer dans la nature et construit sa cabane dans les bois dans laquelle il écrira Walden ou la vie dans les bois, une de ses œuvres les plus célèbres. Vivre simplement et justement est le credo auquel il répondra pendant deux ans, avec un petit lopin de terre pour cultiver, un étang pour pêcher et surtout un calme et un isolement certain pour être au monde. Ce retour émerveillé à la nature dans l’autosuffisance et la liberté donne ainsi lieu à une quête de soi. Ce qui ne l’empêche d’ailleurs nullement de continuer de défendre sa liberté de penser et de s’interroger sur les injustices raciales,  le progrès technique et la marchandisation de la société.

 

Une bande dessinée biographique tout à fait enthousiasmante aux illustrations sobres et efficaces, et aux scènes parfois contemplatives.

 

Un pari réussi pour la collection Contre-Champ qui se veut comme une rencontre entre une œuvre et une vie,  où l’on approche des trajectoires de penseurs, d’écrivains ou d’artistes qui ont vécu leur pensée et pensé leur vie. En un volume, on peut ainsi découvrir l’essentiel de Thoreau et avoir ensuite l’envie, pourquoi pas,  de plonger dans son chef d’œuvre Walden à la langue poétique qui décrit avec de nombreux détails ce que la vie a de plus simple. Un ouvrage incontournable pour ceux qui veulent s’émerveiller comme Thoreau de ce que la nature nous procure :  le souffle du vent entre les branches des arbres, au son de l’eau qui coule dans une rivière, en passant par le chant des oiseaux… une belle façon de renouer avec le réel.

 

Le mot de la fin :

« Si l'on avance hardiment dans la direction de ses rêves et s'efforce de vivre la vie qu'on s'est imaginée, on sera payé de succès inattendus en temps ordinaire. »

 

Alors, rendez-vous pour de longues marches dans la nature !

 lien vers la notice

 

Aide visuelle

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés